12/12/2007

ostrovœux

Des autres vœux
Sans sucre ajouté
Sans gluten
Sans glu de Noël
Mais pétillants quand même...


mamanoël-p

Dans ce monde désillusionné il y a de bonnes et vraies raisons de rebondir, de faire des voeux et d'y croire!

L'Australie va ratifier le Protocole de Rio, Leterme va devoir être sage à Noël devant son papa qui est un pur Wallon, la statue de Staccioli est réaménagée à Boisfort, et je vais voir un autre éditeur demain. Tout va bien, quoi!

Alors mes meilleurs voeux made in Belgium, bien "zinneke", bien réchauffants, pétillants, légers mais profonds (faites votre choix) pour des fêtes sereines, chaleureuses, pas trop ensevelies sous les cadeaux inutiles, des fêtes pleines de rencontres, de défis, de clins d'yeux, de baisers (ben tiens)! Des Ostrovoeux pour une année 2008 constructive, imaginative, positive, multiforme, solidaire, décroissante, éthique, équitable, créatrice, généreuse, souriante!
Ben oui tout ça en un coup!

Ostrogothé à 11:44 par Benoi | 2 Olibrius !

15/11/2007

On dit que...

Letermix




On dit que...
Que les Ostrogoths et les Oostergoud sont des gens tranquilles, qu'Yser de rien, ils vivent retranchés dans leur trémie.

On dit aussi que les gnons ne font pas la force. Que le grand fossé "serait" encore un de ces travaux inutiles. Ont dit que les Ostrogoths craignent qu'avec cette brèche il ne faille un réchauffement climatique, beaucoup de colle et en tout cas PAS un pont letermique ou un arrondissement happart. On dit tant de choses. Mais ce ne sont peut-être que des rumeurs.

Ostrogothé à 08:15 par Benoi | 4 Olibrius !

13/11/2007

La vraie définition (douzième tentative)

Dans le grenier, juste à côté des Marabout Flash, gisent les vieux livres de jeunesse dont un bon vieux "Musti" sponsorisé par "Nuon".
J'y ai retrouvé une piste d'ostrogoth. Mais le livre est un peu décoloré, est-ce que j'ai bien lu?

hazetragâte_p



Hasetropgâte:

(n.f.)petit lapinou de notre enfance, aujourd'hui désabusé et parfois décoloré, comme dans cette histoire...

"Musti se demandait jusqu'où les crues allaient emporter toutes ses affaires, ses économies, et il en avait ras la calotte glaciaire de ces inondations. Son pelage avait déteint, comme les opinions de ces concitoyens. Le petit royaume d'Euroland coulait lui aussi, malgré que les cigales aient palabré tout l'été.

Il alla crier famine chez l'hase-trop-gâte sa voisine. Elle avait encore le gaz à tous les étages, ça ne sentait pas la rose, mais surtout elle avait peur de perdre une case comme Taz quand elle écoutait les infos, surtout Bruzel-haze-vilvoze qu'elle trouvait naze. Elle essayait de se mettre au courant mais elle n'était pas en phase, elle était trop alternative à la base.

L'Hase chauffait sur son gaz une bouillabaisse dont elle offrit une tasse. l'hiver arrivait, Musti estimait que ça n'allait pas se passer sans mal avec les sans-terriers, les sans-papiers et les sans-essence qui croissaient en silence. Même le pain coûtait un pont, bonjour l'ambulance.

L'haze-trop-gâte non plus ne voulait plus être le dindon de la farce. Elle aurait voulu achever BHV (qui selon Bernard Henry-Vély veut dire en fait "béniouioui-hystéri-veci"). L'hase-tro-gatte avait hâte qu'on gaze à toutes pattes vers les vrais problèmes qui nous guettent, nous, nos dettes, la disette, la planète.

Mais son appel à révolution fut vite étouffé par le grelot du Père Noël. Zut, la glu de Noël arrivait déjà. Musti et la hase s'enfermèrent dans la cuisine, car ils avaient l'air de has-been. "

Hier 12 novembre j'ai déjà croisé le premier camion de sapins de Noël sur l'autoroute.

Ostrogothé à 13:27 par Benoi | 0 Olibrius !

07/11/2007

On dit que...

On dit que les zorgstrogoths n'ont que les os sous leur cotte. Leur cotte qu'ôte Claude Yak à Champignac. Ou alors c'est Kojak. Comme des Hurukaïs montés sur le colbac de leur mummak ils transforment le gazon en cloaque quand ils caracolent sur les cartes postales qui valent pas un balle ou une caricole.

Mais vous savez ce qu'on dit. Que ce ne sont que des rumeurs.





Champignac-p

Ostrogothé à 14:30 par Benoi | 4 Olibrius !

05/11/2007

On dit que...

On dit que l'Ostrogoth dégotte des bonnes petites bouteilles qui goulottent dès qu'on les dégoupille sous la botte. On dit que les Ostrogoths pétillent avec ou sans bulle quand on leur mordille la capsule.

Mais vous savez on dit tant de choses. Mais vous savez ce ne sont que des rumeurs.


blogulaire


D'ailleurs, cet ostrogoth-ci n'est qu'un blogulaire (voir le blog du même nom, ou bien cliquez sur l'image).

Ostrogothé à 22:19 par Benoi | 2 Olibrius !

26/10/2007

La vraie définition (onzième tentative)

Je m'étais juré d'arrêter là, après la précédente définition, 10 c'est un beau chiffre. J'avais mis en évidence "Offsrtogoff" passque la touche "switch off" est la touche que je préfère sur mon mac, sur toutes les machines d'ailleurs. La vraie vie commence quand s'éteignent les satanées machines. Mais je crois que je m'approche du but, on va bientôt savoir ce que c'est un "ostrogoth", et après on pourra tous aller se reposer ou au contraire faire la fête. Je crois que je suis moins "scientifique" que Géronimo. Franchement, il m'a bien aidé avec son enquête. Je crois que nous devrions tous nous mettre à chercher ce qu'est, AU FOND, un ostrogoth.


Oz-trogotte_p

Ostrogoth:

N.M. ou fém. ou les deux à la fois, signifie "précieux zigoto" qui oz, ou encore "moule à gaufre".

L'ostrogoth du 21e siècle écoute "bang Bang" sur Pure FM où il entend résonner le son transgénique des créatures "in".

Car l'ostrogoth est "in", particulièrement l'"oz-trogotte" qui est branché(e), a joué dans des tas de balais, dont "Aladin et les mille bé-jarres". L'oz-trogotte n'est pas une chochotte, il ou elle n'est pas de bois et plus d'un bachi-bouzouk s'est fait ratatiner dans son moule à gaufres. L'oz-trogotte a longtemps vécu dans le Harem de Moulinsart, gardé par l'eunuque Corwell. Mais il ou elle s'est enfui(e) puis envolé(e) sur un tapis violent. La pilosité de l'oz-trogotte est gênante pour ses ébats ou surtout quand il ou elle met ses bas. Haut si met-il (ou elle, je ne sais pas encore) un point d'honneur à se raser les gambettes.

Finalement, l'oz-trogotte a le sens de la fête, et on peut le dire un tempérament gay. Je ne sais pas si c'est le bonne définition mais au moins, malgré la confusion des genres, les gays aussi auront eu leur heure sur ce blog.

Ostrogothé à 09:15 par Benoi | 6 Olibrius !

24/10/2007

La vraie définition (dixième tentative)

offstrogoff_p

C'est en fait au moins la onzième définition si je considère l'"os trop gore" de Géronimo, encore tout chaud (l'os trop gore hein).

Bref.

Ostrogoth:

n.m. (du russe "offstrogoff ostrogova ostrogovitch"), "coureur de jupon" (à ne pas confondre avec un "hiru striku giku" qui est un coureur du Japon). Ce ex-coureur un peu cavalier (la photo ci-contre date un peu, il est devenu un peu plus chauve depuis) est, à l'instar d'Haddock, un capitaine au long courrier, et comme les vieux loups de mer repentis, ce cosaque est au paddock depuis les années 70 où il a pris froid à FR3. Vous auriez dû le voir quand il était jeune, il faisait des touches à tous les détours du chemin. les filles essayaient de le rattraper en criant "à toundra, à toundra pas". Mais bon, vous savez comment ça va, qui trop embrase mal éteint, et les meilleures sauces ont une faim (proverbe "Devos et lemmens"? Non, proverbe maison).

Son cheval a la maladie d'Halzeimer et il a du mal à rehennir ce qu'on lui dit, mais je ne vous en veux pas si ça ne vous fait pas rire. Quant à Offstrogoff, il est dyslexique et son cheveu sur la langue ne l'aide pas quand il doit citer son identité à la nurse de la séniorie où il est installé dans un grand fauteuil à radoter une hichtoire de tchar et de tartares.

Si j'en crois la rumeur, il parait qu'il a voulu s'arrêter de courir, de peur de devenir un pâle frenier. Il réside donc à la préretraite de Russie.

(voir bottin)

Ostrogothé à 09:15 par Benoi | 4 Olibrius !

22/10/2007

En direct de mon grenier...

Marabout_flash

Ceci n'est pas une définition mais une des pièces de collection rassemblées dans le but d'éclairer notre lanterne. Je pense que Géronimo doit lui aussi avoir ce Marabout Flash dans sa collection. On y trouve des tas de conseils pratiques, dont l'épilation des cuisses d'Ostrogoth, comment voir si la truffe de l'ostrogoth est bien humide (si ce n'st pas le cas c'est qu'il a soif), comment remplacer les piles (ah non ça c'est l'os trop gode), etc.

Ce petit livre trouvera sa place dans toutes les bonnes bibliothèques.

Mais ce n'est pas dans ce livre-là que j'ai trouvé la prochaine définition.

Ostrogothé à 22:58 par Benoi | 3 Olibrius !

20/10/2007

La vraie définition (neuvième tentative)

ose-trop-goth_p


Ostrogoth:

n.m.: gadget publicitaire sans slip sous son kilt, qui remplace l'os trop gode dans les publicités sur grand écran.

(os trop gode: voir plus bas).

L'ose trop goth a pour principe de ne pas en avoir, et d'oser sans doser du moment que ça en jette. Pour ce faire il a une tête de bois et on voit bien dans son regard qu'il a un grain, d'ailleurs c'est du malt. Ses cris de guerre publicitaires sont "No ruuuules great sucker"
"sucker" [sekeû] (pop.) = "pigeon" - (péj.)

et aussi "No Marrrrtini no parrrty" qu'il crie quand il commence à être parti. Bref plus il boit (il boit pour l'attitude, bien sûr) plus il a sa tête de bois, qui ne vaut pas un clou.

L'ose trop goth que vous voyez ici s'appelle "Ose trop scotch Mac Chandising" ou un truc du genre.

Ostrogothé à 14:46 par Benoi | 1 Olibrius !

19/10/2007

La vraie définition (huitième tentative)

os-trop-gode_p


Maintenant que dans son langage fleuri, Géronimo aborde enfin le vif du sujet, il est temps de dévoiler la huitième définition:



Ostrogoth:

n.m.: Boute-en-train des cavernes qui a paraît-il empêché l'extinction de l'espèce humaine à l'âge du feu, et ce malgré les grandes glaciations.

"L'os trop gode", de son vrai nom, est un objet ni contondant ni contondu qui ne s'achète pas au "Moulin rose". Il se taillait avec un biface et se façonnait au polissoir pendant de longues heures, à la maison et sans façon. Il serait même l'ancêtre du gsm, qu'on a parfois du mal à débrancher. La vénus de Willendorf elle-même avouait dans ses mémoires (dans son blog de pierre) avoir un tantinet usé de l'os trop gode. Même Lucy s'en était fait tailler un dans une défense de mamoumouth.

L'os trop gode a entretenu la flamme au foyer pendant les longues heures de chasse, et il trônait sans vergogne dans la salle de bains à côté du verre Adam. On lui doit peut-être la pérennité de l'espèce humaine, quoiqu'on peut se demander si c'est une bonne chose pour la planète.

En tout cas, c'est enfin une définition qui rend sa place sur ce blog à la gent féminine.

Ostrogothé à 01:09 par Benoi | 4 Olibrius !

17/10/2007

La vraie définition (septième tentative)

istrigoth_p


À tous ceux qui croient que je veux alimenter cette rubrique "La vraie définition" tout seul, détrompez-vous: Je n'ai pas le monopole de la recherche fondamentale sur ce blog, votre contribution est la bienvenue. D'autant que, comme vous l'avez remarqué, je n'ai pas encore trouvé LA définition qui soit de nature à m'apaiser totalement.



Ostrogoth:

n.m.: (péj.) macho des Balkans. Les ostrogoths se rassemblent en toutes saisons pour pratiquer des sports qui n'attirent apparemment pas leurs femmes.

Même sur les blogs ("ostroblogs"), les femmes font peu d'apparitions, sans doute à cause du pourcentage de moustaches qui piquent.

l'Istrigoth est un Syldave de l'Ouest (La péninsule de l'Istrie, en Croatie, est contiguë à l'Italie, à une heure d'Ottokar) au langage rocailleux. Ses bordées d'injures sont lourdes, graveleuses et heureusement intraduisibles, ce qui fait qu'après un chapelet de gros mots la piste de pétanque est jonchée d'obstacles. Heureusement Milou est là pour rapporter le cochonnet, contrairement à Idéfix qui, lui, rapporte le sanglier.

Ostrogothé à 08:29 par Benoi | 1 Olibrius !

16/10/2007

La vraie définition (sixième tentative)

austrogrotte_p

Si Tintin est humain alors que dire de ce quadrupède?


Ostrogoth "n.m." se dit d'un genre ou d'une espèce en voie d'apparition comme le loup de mer (le loup est en voie de disparition mais le loup de mer, pas, d'ailleurs on dit "loup y'es-t-y?") ou comme le Yéti (et d'ailleurs on dit "yé suis là").

La confusion vient du fait que c'est de coutume le loup de mer qui s'essuie et le Yéti qui y est-il.

Le Yéti a entre 7 et 77 ans et toutes ses dents pour toujours. Le Yéti vit dans une austrogrotte dont le loyer hausse trop, crotte. D'ailleurs il ne sait plus où donner de ses 4 mains pour brûler la chandelle par les deux bouts jusqu'au lendemain dans ce pays occupé.

Le Yéti n'est pas toujours en Tibernation dans son tepee là-bas au Tibet, il arrive qu'il se souvienne, comme de Tien Al Men, avec mélancolie de la période où Tintin était tellement humain et militant et qu'il se révoltait contre l'impossibilité d'espérer.
Mais il paraît que même Tintin tchange.

Ostrogothé à 09:32 par Benoi | 4 Olibrius !

15/10/2007

La vraie définition (cinquième tentative)

austrogoth_p


Ostrogoth: (n.m.): barbarbare austral, injustement appelé "austrogoth" car il se rencontre non pas dans les mers australes mais boréales. Même s'il vit dans l'océan glacial, c'est un chaleureux mammifère marrant. Pas dangereux pour un saoûl, ce pinnipède ne mord pas même quand il a bu.



C'est un fin communicateur qui, quand il ne fait pas des ronds dans l'eau, fait des ronds dans l'onde; Nous ne parlons pas ici de phylactères mais de morse puisque "o" se dit "barre-barre-barre" en morse.

voir ici plus bas la démonstration:





a
allo
._

b
bonaparte
_...


c
coca cola
_._.


d
docile
_..


e
eh!
.


f
farandole
.._.


g
gondole
_ _.


h
hilarité
....


i
ici
..


j
Jablonovo
._ _ _


k
kohinor
_._


l
limonade
._..


m
moto
_ _


n
Noël
_.


o
OSTROGOTH
_ _ _(etc) (et, donc, cqfd: les ronds dans l'onde sont une affaire de bar-bare, si vous m'avez suivi)...

Ostrogothé à 12:51 par Benoi | 6 Olibrius !

11/10/2007

La vraie définition (quatrième tentative)

Ostrogoth

n.m. ou n.f. (ou androgyne) - se dit d'une personne au tempérament "noir d'encre de seiche". "Pestebleu, ce jeune est décidément ostrogothique". (péj. ou pop.: "Taiiin, t'es TROP ostrogothique).

Ostréigothique: gothique branché bohème adepte des huîtres plutôt que de la seiche, plus précisément de l'enfant-huître de Tim Burton, saint patron des gothiques dont ils apprécient l'imaginaire.

Les ostréigothiques sont parfois androgynes et souvent glabres, mais jamais "skin" (ne pas confondre avec les "ostrogoth mit uns" qui rigolent encore moins et ne me font pas rire du tout).

ostreigoth-p

Ostrogothé à 14:45 par Benoi | 2 Olibrius !

10/10/2007

La vraie définition (troisième tentative)

austrogatte-c-p


Ostrogoth

(n.m.), fém. "ostrogatte"- se dit de mammifères à cornes de brume (espèce commune en Bohême, en Syldavie et en Ecosse sur les berges du Loch Lomond) où elles bousculent les idées préconçues.

Elles sont donc bien gardées par un chien de berger nommé Rodwell, une espèce de cerbère à la dent dure, en tous cas pas "chèvre-chou-tiste".

L'ostrogatte produit un fromage immangeable parce qu'il y a plus de fils à ctères que dans le gruyère. Par contre sa chair est ferme, particulièrement dans la version "grillade d'ostrogatte aux oranges bleues, flambée au Loch Lomond".

En promotion actuellement à la Boucherie Sanzos, tél: ø}—ë?ôÙ?÷?

Ostrogothé à 09:29 par Benoi | 5 Olibrius !

09/10/2007

La vraie définition (seconde tentative)

Ostrogoth:

n.m.: vandale à la langue bien pendue. Hannibal en est hun par exemple. Pour le calmer, rien de tel qu'une bonne lecture.

fig.1: Hannibal lecteur à la salle d'attente chez le dentiste pour une petite gengivite qui presse.


hannibal-lecteur-c-p

Ostrogothé à 15:58 par Benoi | 2 Olibrius !

08/10/2007

La vraie définition (première tentative)

Ostrogoth:

(n.m.) Sympathique barbare des mers préférant le bar au loup de mer et en abusant au lieu du lieu (noir). Un ostrogoth des bars s'appelle aussi "ostrogoutte" et a, dit-on, un fût dans chaque port.

Le langage outrancier de l'ostrogoth des bars est tout sauf passe-partout, il n'est jamais moyen, chez un marin au long court. On parle d'ostroculture, à ne pas confondre avec l'ostréiculture qui est plus châtiée.


Ostrogoutte-c-p

Ostrogothé à 22:26 par Benoi | 3 Olibrius !