31/10/2007

L'accident

   

Il n’était indiqué nulle part dans le manuel du capitaine von Keupenik qu’il fallait saisir le portable, Pink put donc conserver son appareil doté d’une de ces nouvelles batteries qui font courir les lapins durant plus de trente ans.

  

Un correspondais colonais du forum juridique de Maître Ayatholas intervint brillamment et une levée d’écrou fut simplement signée. Pink Piggy regrettant un peu la bonne bagarre qu’il y aurait dû avoir dans la geôle (tentative de viol, vol de portefeuille, destructions d’affaires personnelles, menaces racistes), il ne se passa que d’excuses en bitte cheune, on se reverra lors de votre retour, nous vous laissons aller vers l’Est, vous serez surpris, Berlin des années trente, schupo et frontières de barbelés.

  

Un nouvel incident ne manqua pas se produire avec un chauffeur de taxi qui sembla vouloir détrousser son passager transformiste. Il se retourna au mauvais moment, le taxi embarda sur un passage à niveau sans bulle d’air mais avec une Pacific 8350 fumant de toute sa chaudière.

 

L’accident était inévitable.

 

Le portable sauverait-il notre héros ?

  

Qu’est devenu le chien demanda une lectrice ? 

  

Ostrogothé à 17:35 par Xian | 0 Olibrius !

Les commentaires sont fermés.