11/10/2007

La justice et Tintin contraignent la RTBF au silence.

Bruxelles - A la demande de la société Moulinsart, société de gestion de l'héritage d'Hergé, la justice a délivré une ordonnance interdisant la diffusion de certains passages du reportage sur le monde de Tintin, réalisé dans le cadre de l'émission "Questions à la Une" sur la chaîne de télévision belge RTBF. Celle-ci a décidé de ne pas diffuser le reportage et d'introduire des recours. Le tribunal de première instance de Bruxelles a délivré mercredi une ordonnance interdisant la diffusion de certains passages du reportage "Tintin a-t-il vendu son âme au diable? " jusqu'à ce qu'un juge se soit prononcé sur le fond de l'affaire. En cause, une caméra cachée et la communication d'un échange de courriels. La caméra cachée mettait en évidence une liste noire de spécialistes d'Hergé que la société Moulinsart ne désirait pas voir apparaître dans le reportage. Bien que seuls certains passages aient été interdits de diffusion, la RTBF a décidé de ne pas diffuser le reportage sur Tintin et compte introduire les recours nécessaires pour permettre à ses téléspectateurs de voir cette émission dans son intégralité. Seul le deuxième reportage de l'émission "Questions à la Une", à savoir "Michaël Moore est-il un manipulateur? ", sera donc diffusé. De ce fait, les émissions suivantes de la télévision publique débuteront avec une demi-heure d'avance. (D'après FLO/ Belga)

 

carnet dessin 07-10-11

Ostrogothé à 16:28 par A.Cide | 2 Olibrius !

Commentaires

C'est Tintin qu'on assassine ! Judicieuse (et talentueuse) intervention de A.Cide !

Bien entendu, je m'insurge contre cette censure.
Même si les journalistes doivent parfois utiliser des moyens peu orthodoxes... c'est ainsi qu'une certaine vérité se fait jour !
Une vérité que, comme à son habitude, monsieur "veuve-Hergé" a du mal à assumer...

Écrit par : Ostrogoth | 11/10/2007

Répondre à ce commentaire

Ce bon vieux Hergé (message pour Jan) On n'entend plus beaucoup ce bon vieux Jan Bucquoy, réalisateur (Camping Cosmos, La vie sexuelle des Belges), conservateur (le musée du slip), scénariste de "Jaunes" (dessin de Tito), qui était le principal pourfendeur de Hergé. il attaquait de tous côtés, y compris en dessous de la ceinture, il faut dire. Il attaquait le côté polissé de Tintin, les prises de position jugées racistes (on y revient actuellement avec les procès intentés à "Tintin au Congo"), les accointances d'hergé avec le mouvement REX avant la guerre...

Sacré Jan. Un mois après sa mort, à un festival BD à Mons, il a détourné tout le sujet d'un débat polar sur son sujet de prédilection, Hergé, sous le prétexte que Bob de Moor était là. Bob de Moor, qui avait travaillé des décennies à côté du maestro, pleurait encore la disparition de son mentor, et voilà que Jan Bucquoy brûlait en public l'effigie du récent défunt dans un débat qui n'avait rien à voir avec le schmilblick. Grave. je suis rentré de Mons à Alsemberg dans la bagnole de Jan (une japonaise je crois) et il était tout rouge, mille sabords. J'essayais de savoir ce qu'il y avait derrière cet acharnement.

Sacré Jan. Si tu ouvres la bouche aujourd'hui, Nick Rodwell te cloue à sa porte.

Benoît Peeters, c'est la classe à côté de toi, Jan. Il est poli, courtois, il dissèque et il nuance. Eh bien, cela doit te faire rire, Jan: Benoît Peeters est dans la liste noire, et pas toi (du moins officiellement).

Maintenant, il faut bien avouer, ça va trop loin. Je n'ai jamais rencontré Hergé (si ce n'est en dédicaces, mais il ne valait pas un clou en dédicaces, et même le jeunet que j'étais le voyait), mais je sais que ce bonhomme avait un coeur de gamin. Est-ce que Nick Rodwell a rencontré Hergé? Est-ce qu'il a connu ce bonhomme? est-ce que Nick Rodwell sait ce que c'est d'avoir un coeur de gamin?

Écrit par : Benoi | 11/10/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.